Louis Dubois se lance dans la course au Château

L’Entente cantonale neuchâteloise se lance dans la course au Conseil d’Etat. Elle présente ...
Louis Dubois se lance dans la course au Château

Louis Dubois

L’Entente cantonale neuchâteloise se lance dans la course au Conseil d’Etat. Elle présente Louis Dubois à la succession de Jean Studer au Château le 14 octobre,

Cet agriculteur-viticulteur de Bevaix a commencé sa carrière politique au Mouvement des Jeunes Libéraux. Il a été membre pendant 24 ans du comité du Parti libéral-PPN, dont 11 ans à la présidence.

De 1972 à 2000, il a siégé au Conseil général de Bevaix. En 2007, il devient l’un des membres fondateurs de l'Entente bevaisanne. Il est élu sous ces couleurs au Conseil communal bevaisan en 2008, puis au Conseil général en 2012.

L'Entente cantonale neuchâteloise a été fondée en 2009. Elle  souhaite dépasser les querelles Haut-Bas et gauche-droite. Elle n'a pas de représentant au Grand Conseil.

Fin juin, Cuche et Berbezat ont lancé leur candidature en tandem au Conseil d'Etat. La Chancellerie d'Etat a refusé la possibilité  d'une double candidature. Le duo réfléchit quant à savoir si l'un des deux se lance en solo.

Le Parti socialiste neuchâtelois doit désigner son candidat le 18 août, parmi trois candidats à la candidature: le conseiller communal de La Chaux-de-Fonds Laurent Kurth, le député et directeur  de lycée Mario Castioni et le président de commune de Corcelles-Cormondrèche Patrick Bourquin. /comm-sma


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus