RER: la croisade du Conseil d’Etat

Le Conseil d’Etat neuchâtelois en croisade. Pour tenter de convaincre la population de l’importance ...
RER: la croisade du Conseil d’Etat

Le Conseil d'Etat neuchâtelois répond aux questions de la population Le Conseil d'Etat neuchâtelois répond aux questions de la population au sujet du RER

Le Conseil d’Etat neuchâtelois en croisade. Pour tenter de convaincre la population de l’importance du projet de Réseau express régional, le Gouvernement va à la rencontre de la population. La première des séances d’information organisées dans chaque district a eu lieu lundi soir à Fleurier.

Les conseillers d’Etat ont présenté le projet, ses enjeux et son financement. Le RER neuchâtelois est devisé à 919 millions de francs. Si la population neuchâteloise l’accepte en votation le 23 septembre, les CFF devraient verser 241 millions et la Confédération pourrait apporter une contribution de 111 millions.

« Notre réseau est à bout de souffle ». « Neuchâtel est à la croisée des chemins ». «  Il y aura un avant et un après 23 septembre ». « Le RER est un facteur-clé du développement économique ». « C’est à prendre ou à laisser ». Ces extraits font partie des arguments avancés par le Conseil d’Etat pour expliquer le projet et essayer de persuader la population. /msa


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus