Dix-huit mois fermes pour l’ancien voyer-chef de la ville

Trente-six mois de peine privative de liberté, dont 18 mois ferme, pour l’ancien voyer-chef ...
Dix-huit mois fermes pour l’ancien voyer-chef de la ville

Le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers Le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers

Trente-six mois de peine privative de liberté, dont 18 mois fermes, pour l’ancien voyer-chef de la ville de Neuchâtel. Le Tribunal criminel du Littoral et du Val-de-Travers, à Boudry, a suivi le Ministère public. Le condamné, qui ne s’est pas présenté à l’audience, est reconnu coupable d’avoir empoché des pots-de-vin pour une valeur de 700'000 francs.

L’affaire avait été découverte en septembre 2007. Le voyer-chef avait été dénoncé par un proche qui s’était procuré des preuves de manière illicite. Un argument de la défense qui a été retenu par le Tribunal.

Deux autres prévenus comparaissaient. Le premier écope d’une peine privative de liberté de 15 mois avec sursis pendant 2 ans. Le deuxième s’est vu infliger 10 mois avec sursis pendant 2 ans également. /aes-sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus