Frédéric Hainard tente un retour en politique

Frédéric Hainard veut faire son retour en politique. L’ancien conseiller d’Etat a déposé une ...
Frédéric Hainard tente un retour en politique

Frédéric hainard Frlédéric Hainard ne renonce pas.

Frédéric Hainard veut faire son retour en politique. L’ancien conseiller d’Etat a déposé une liste intitulée Nouveau parti libéral pour les élections communales du 13 mai à La Chaux-de-Fonds. Le délai pour le dépôt des listes dans les communes arrivait  à échéance lundi à midi.

Frédéric Hainard a finalement déposé une liste pour l’élection au Conseil général de La Chaux-de-Fonds. Le Nouveau parti libéral, comme il l’a intitulée, ne présente que quatre noms, y compris celui de l’ancien conseiller d’Etat.

Au total, à La Chaux-de-Fonds, sept formations se disputent les sièges: les Verts, le PS, le POP, le PLR, l'UDC, le PDC et le Nouveau parti libéral. Ces deux derniers n'ont qu'une liste pour le Conseil général.

C’est la Ville de Neuchâtel qui enregistre le plus grand nombre de dépôt de listes. Dix formations briguent un mandat, soit au Conseil général, soit au Conseil communal. Dix listes pour le Conseil général et sept pour le Conseil communal. Parmi les nouveaux venus, il y a le Parti bourgeois démocratique, qui lorgne tant sur l’exécutif que sur le législatif, et le Mouvement citoyen neuchâtelois, qui renaît de ses cendres avec une liste de huit noms pour le Conseil général. La conseillère communale socialiste Françoise Jeanneret ne se représente pas.

 

Une liste PDC au Locle

Sept formations sont en lice à Val-de-Ruz. La nouvelle commune est la 2e mieux dotée en listes, parmi les plus grandes. Elle va élire, comme Milvignes, ses autorités pour le 1er janvier 2013. Sept formations sont donc en lice à Val-de-Ruz., comme à La Chaux-de-Fonds, avec le PLR en force qui présente également une liste de jeunes. Il y a encore le PS, les Verts, l’UDC, le PDC et le Groupement des Indépendants.

L’autre nouvelle commune, Milvignes, n’a enregistré que trois listes : PLR, socialiste et Milvignes, le groupement de l’Entente.

Une nouveauté au Locle, avec le PDC qui  présente des noms pour la première fois, mais uniquement pour le Conseil général. Au total cinq listes s’affrontent dans la Mère commune. Le PDC remplace l’UDC, qui n’est plus représenté. Le conseiller communal popiste Macello Droguett ne se représente pas, tout comme la socialiste Florence Perrin-Marti. Le PS n'a trouvé personne pour la remplacer. Il n'a qu'une liste pour le Conseil général. 

A Val-de-Travers, le PLR annonce  38 noms. Le conseiller communal sortant Claude-Alain Kleiner ne se représente pas. La liste du PLR s’ajoute à celles du PS, des Verts, du POP et de l’UDC.

Enfin, du côté de La Tène, c’est le statu quo par rapport à 2008: les quatre mêmes formations se sont annoncées, à savoir le PLR, le PS, l’Entente et le PDC. /fpa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus