L’Union ouvrière délocalise au Locle

Du soutien pour les Loclois. L’Union ouvrière a ouvert une permanence sociale dans la Mère ...
L’Union ouvrière délocalise au Locle

Le Locle L'Union ouvrière a ouvert une permanence sociale au Locle.

Du soutien pour les Loclois. L’Union ouvrière a ouvert une permanence sociale dans la Mère commune au mois de septembre dernier. Un service qui est proposé à La Chaux-de-Fonds depuis des décennies.

Fondée en 1896, l’Union ouvrière n’est autre que l’Union syndicale des Montagnes neuchâteloises. A ce titre, elle assure le relais des activités de l’Union syndicale cantonale neuchâteloise et de l’Union syndicale suisse.

En parallèle, l’Union ouvrière propose une permanence sociale gratuite, y compris pour les personnes non-syndiquées. Ce service offre des prestations dans le domaine des assurances sociales, du désendettement ou du droit du bail, par exemple. Une permanence impôt est aussi disponible, mais cette prestation est payante.

La permanence sociale de l’Union ouvrière est ouverte au Locle, Crêt-Vaillant 19-21, le lundi de 15h à 17h30, et à La Chaux-de-Fonds, Léopold-Robert 67, les mardis et mercredis de 15h à 18 heures. Le soutien en matière d’impôt se fait sur rendez-vous au 032 913 45 48. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus