L’œuvre d’Agota Kristof jouée au théâtre Tumulte

Une ville frappée par une épidémie de suicides et un juge qui présente un dédoublement de personnalité ...
L’œuvre d’Agota Kristof jouée au théâtre Tumulte

Les trois visages du juge Bredumo, dans Un Rat qui passe Les trois visages du juge Bredumo, dans "Un Rat qui passe".

Une ville frappée par une épidémie de suicides et un juge qui présente un dédoublement de personnalité. Ce sont les thèmes des deux pièces d’Agota Kristof, jouées jusqu’au 18 mars au théâtre Tumulte à Serrières. L’Epidémie et Un Rat qui passe sont à découvrir du jeudi au samedi à 20h30 et le dimanche à 17 heures.

L’œuvre dramatique de l’écrivaine neuchâteloise, décédée l’été dernier, est moins connue que sa trilogie romanesque dont Le Grand cahier constitue le premier tome. Elle n’en est toutefois pas moins grinçante et pleine d’humour.

L’Epidémie et Un Rat qui passe seront suivies par deux autres pièces d’Agota Kristof. Le théâtre Tumulte présentera La Hache et autres histoires, ainsi que John et Joe, du 22 mars au 1er avril. /sbe


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus