Le Jura mécontent des autorités neuchâteloises

Et si le Canton de Neuchâtel gérait le Service de la consommation et des affaires vétérinaires ...
Le Jura mécontent des autorités neuchâteloises

Et si le Canton de Neuchâtel gérait le Service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV) du Jura ? Cette idée a été émise par le Conseil d'Etat neuchâtelois dans un rapport soumis la semaine dernière au Grand Conseil. Elle a refait surface mercredi lors des questions orales du Parlement jurassien. L’élue PDC Anne Roy a demandé des explications au Gouvernement.

Je suis tombé de ma chaise lorsque j’ai appris ça, affirme Michel Thentz. Le ministre en charge du SCAV jurassien indique qu’une réflexion est bien en cours pour créer un service commun avec Neuchâtel. Mais il juge particulièrement maladroit de la part des autorités neuchâteloises de laisser passer dans un message leur vision de la chose.

Le Gouvernement jurassien a envoyé mardi un courrier de mécontentement à son homonyme neuchâtelois Thierry Grosjean. /msc


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus