Petroplus: un accord qui ne sauve pas Cressier

Le groupe de raffineries zougois Petroplus a annoncé un accord temporaire avec les banques ...
Petroplus: un accord qui ne sauve pas Cressier

Raffinerie de Cresier La raffinerie de Cressier ferme ses portes la semaine prochaine.

Le groupe de raffineries zougois Petroplus a annoncé  un accord temporaire avec les banques qui lui  accordent des facilités de crédit. Mais cet accord ne lui permet de poursuivre qu’en  partie les activités de ses sites de Coryton, en Angleterre, et d’Ingolstadt, en Allemagne.

Les raffineries de Petit-Couronne, en France, et Anvers,  en Belgique,  ont déjà été fermées.  

La raffinerie de Cressier, où travaillent 260 personnes, fermera ses portes la  semaine prochaine, selon un communiqué. /fpa


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus