La raffinerie française de Petroplus va s'arrêter

Le groupe zougois Petroplus a commencé lundi les manoeuvres d'arrêt temporaire de sa raffinerie ...
La raffinerie française de Petroplus va s'arrêter

Raffinerie de Cressier La raffinerie de Cressier pourrait s'arrêter temporairement d'ici mi-janvier.

Le groupe zougois Petroplus a commencé lundi les manoeuvres d'arrêt temporaire de sa raffinerie en France. Le site n'est plus alimenté en brut depuis le gel d'une ligne de crédit il y a une semaine.
Le site de Cressier devrait subir le même sort d'ici mi-janvier. 260 personnes travaillent dans la raffinerie neuchâteloise. Des discussions avec les différents partenaires de la raffinerie de Cressier et le Conseil d’Etat seront menées cette semaine.

Petroplus a précisé vendredi que le redémarrage des raffineries dépendrait de la disponibilité du crédit et des conditions économiques. Le spectre de la faillite plane désormais sur le groupe si aucune solution durable n'est trouvée. /ats-mvr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus