Poulaillers neuchâtelois sous séquestre: 4 sur 6 hors de danger

Quatre exploitations de volailles sur les six neuchâteloises mises sous séquestre sont hors de danger. Le Service cantonal des affaires vétérinaire a reçu les résultats des analyses qui ont été réalisées le week-end dernier. Les aviculteurs ont à nouveau l’autorisation de vendre poussins, poules et œufs.

Deux entreprises présentes dans la zone de protection autour du cheptel contaminé de Marin sont encore sous séquestres. Les résultats des analyses devraient tomber jeudi après-midi ou vendredi. Même situation pour la quinzaine d’exploitations concernée dans 5 cantons voisins. /aes


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus