L'heure pour le Canton d'appeler à l'aide?

Le Conseil d’Etat neuchâtelois a rendu public son programme de redressement des finances pour ...
L'heure pour le Canton d'appeler à l'aide?

Francis Randin Francis Randin

Le Conseil d’Etat neuchâtelois a rendu public son programme de redressement des finances pour la période 2012 - 2016, élaboré en collaboration avec son délégué Francis Randin. L’Etat compte atteindre l’équilibre budgétaire en 2015 et économiser ensuite 74 millions de francs par année par rapport au train de vie actuel. Le plus gros effort du Canton portera sur l’attribution des subventions, sous la forme de contrats de prestations.

L’exécutif cantonal estime que le financement des quatre grands projets que sont le Transrun, la réforme fiscale des personnes physiques et hospitalière ainsi que l’assainissement de Prévoyance.ne, ne pourront se réaliser sans un effort de l’ensemble de la communauté neuchâteloise.

Les communes sont ainsi appelées à participer à hauteur de 13 millions de francs annuels à partir de 2015.

Cette politique est inquiétante, selon le président de l’Association des communes neuchâteloises. Raphaël Comte estime que les reports de charges prévus pourraient amener les communes à relever leur coefficient fiscal. /vco


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus