Écoute de la radio : une stabilité toute helvétique

La consommation du média n’a pas vécu de grand soubresaut au premier semestre 2024, que ce ...
Écoute de la radio : une stabilité toute helvétique

La consommation du média n’a pas vécu de grand soubresaut au premier semestre 2024, que ce soit sur le plan national ou dans l’Arc jurassien.

Les radios de l'Arc jurassien ont réuni plus de 125'000 auditeurs au quotidien au premier semestre 2024. Les radios de l'Arc jurassien ont réuni plus de 125'000 auditeurs au quotidien au premier semestre 2024.

L’utilisation de la radio est restée stable au premier semestre 2024 en Suisse. C’est ce que communique jeudi Mediapulse, la fondation chargée de collecter les données d’audience des programmes de radio. Un média capté quotidiennement par 5,24 millions de personnes de plus de 15 ans aux quatre coins du pays. Ces auditeurs ont passé en moyenne 111 minutes par jour à écouter les programmes en direct, une durée qui reste identique en comparaison annuelle.

Dans l’Arc jurassien, c’est également la stabilité qui prévaut. RFJ, RJB et RTN réunissent quotidiennement quelque 125'350 auditeurs. Un chiffre en légère progression annuelle. La durée d’écoute reste également à plus de 60 minutes en moyenne.

GRRIF regroupe pour sa part près de 17'000 personnes. C’est un recul de 4'000 auditeurs en comparaison annuelle, selon Mediapulse.

Enfin, RTS La Première reste le programme réunissant le plus de Romands, avec en moyenne 410'000 auditeurs quotidiens. Un chiffre qui est néanmoins en recul d’environ 5%. /comm-aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus