Des rues animées par la Quinzaine neuchâteloise

Les commerçants sortent de leur échoppe durant deux samedis au centre-ville de Neuchâtel. L’occasion ...
Des rues animées par la Quinzaine neuchâteloise

Les commerçants sortent de leur échoppe durant deux samedis au centre-ville de Neuchâtel. L’occasion pour eux de vider leurs stocks et de proposer des produits bradés.

La Quinzaine neuchâteloise anime les rues de Neuchâtel. (Photo : archives) La Quinzaine neuchâteloise anime les rues de Neuchâtel. (Photo : archives)

Ambiance festive et conviviale à Neuchâtel. Ce samedi ainsi que le 1er juin, les rues du centre-ville sont animées par la Quinzaine neuchâteloise. Pour cette 12e édition et comme chaque année, les commerçants sortent de leur échoppe pour vider leurs stocks et proposer des produits bradés. Organisée par l'association des commerçants Neuchâtel Centre depuis 2010, cette manifestation doit son nom à une fête similaire qui se tenait dans les années 70. Elle a vu « son succès grandir au fil des années », depuis qu'elle a été relancée, estime Bernard Schneider, président de l’association Neuchâtel Centre.

Bernard Schneider : « Les commerçants se sont rendus compte que c’était important de sortir dans la rue. »

Depuis l’an passé, certains maraîchers ont rejoint la Quinzaine neuchâteloise. Des événements culturels sont aussi intégrés au programme comme « MédiéNeuch », une fête médiévale qui se tient à la Collégiale de Neuchâtel ce week-end. Cette année, l'association jurassienne Danse et Musique Création présentera également un spectacle samedi prochain.

Pour Bernard Schneider, l’événement permet aux visiteurs de redécouvrir la ville et ses commerces. « L’effet de la Quinzaine n’est pas immédiat, mais à moyen et long terme », ajoute-t-il.

« Les gens se rendent compte que c’est absolument magnifique. »

Bernard Schneider, président de l'association Neuchâtel Centre. Bernard Schneider, président de l'association Neuchâtel Centre.

Pour développer encore la manifestation à l’avenir, Bernard Schneider imagine animer d’autres rues et intégrer des commerces du reste de la commune de Neuchâtel. L’objectif est aussi de drainer un public un peu plus large.

« On essaie d’attirer des gens qui viennent d’un peu plus loin. »

La programmation complète de la Quinzaine est à retrouver ici. /ifp


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus