La fête des fontaines, date symbolique de l’histoire neuchâteloise

Chaque année le 12 septembre, les habitants de Môtiers et Buttes décorent les fontaines de ...
La fête des fontaines, date symbolique de l’histoire neuchâteloise

Chaque année le 12 septembre, les habitants de Môtiers et Buttes décorent les fontaines de leur village. Éclairage sur les origines historiques de cette tradition avec l’historien Jean-Pierre Jelmini

L’historien Jean-Pierre Jelmini était l’invité de La Matinale lundi. L’historien Jean-Pierre Jelmini était l’invité de La Matinale lundi.

Pourquoi décore-t-on les fontaines de Môtiers et Buttes le 12 septembre ? Chaque année à cette date, les enfants se réunissent pour décorer les fontaines des deux villages de branches, fleurs et objets divers. « Cette tradition date du 12 septembre 1814, lorsque Neuchâtel est devenu un canton suisse tout en restant une principauté prussienne », raconte Jean-Pierre Jelmini, historien neuchâtelois. En particulier au Val-de-Travers, beaucoup de républicains souhaitaient à cette époque devenir entièrement suisses. Or en 1836, le gouvernement a interdit toute célébration du 12 septembre 1814. Une fête aurait été considérée comme un acte d’opposition au régime. Les habitants ont donc décidé de décorer les fontaines en signe de résistance discrète. L’historien Jean-Pierre Jelmini était l’invité de La Matinale lundi.

Le cortège entre les fontaines aura lieu à Môtiers et à Buttes lundi sur le coup des 19h. /ara


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus