Mille fois le temps de retour à La Chaux-de-Fonds

Le festival littéraire, lancé en 2020 dans la cité horlogère, est de retour au début du mois ...
Mille fois le temps de retour à La Chaux-de-Fonds

Le festival littéraire, lancé en 2020 dans la cité horlogère, est de retour au début du mois de février. Une petite vingtaine d’auteurs côtoieront le public aux quatre coins de la ville

Anne Pellaton et Marie-Joëlle Pedretti se réjouissent de lancer la 2e édition de Mille fois le temps, le 3 février prochain à La Chaux-de-Fonds. Anne Pellaton et Marie-Joëlle Pedretti se réjouissent de lancer la 2e édition de Mille fois le temps, le 3 février prochain à La Chaux-de-Fonds.

De la littérature à chaque coin de rue, ou presque… Le festival Mille fois le temps est de retour à La Chaux-de-Fonds, du 3 au 6 février. L’occasion pour le public de rencontrer une petite vingtaine d’auteurs, de les écouter, de partager, de découvrir.

Plusieurs institutions de la ville se sont jointes à la manifestation : club 44, bibliothèques, Musée des beaux-arts, centre de culture ABC, théâtre de l’Heure bleue et librairies.

La soirée d’inauguration, le 3 février, sera l’occasion de rencontrer l’auteure en résidence de cette deuxième édition. La Française Emmanuelle Salasc est arrivée mi-janvier dans la Métropole horlogère. Durant son séjour, elle a participé ou participera à plusieurs ateliers, notamment avec des étudiants. Des rencontres importantes pour Emmanuelle Salasc :

Cette deuxième édition de Mille fois le temps c’est aussi l’occasion pour les organisatrices de faire revenir dans les Montagnes neuchâteloises le premier bénéficiaire de cette résidence. Le retour de Joël Baqué ne doit rien au hasard, explique Marie-Joëlle Pedretti, l’une des deux chevilles ouvrières de ce festival :

Durant le week-end, le public pourra encore côtoyer Tanguy Viel, Rose-Marie Pagnard, Michel Layaz, Loïc Gaume ou Dimitri Rouchon-Borie, pour n’en citer que quelques-uns. Durant ces trois jours, la littérature fera office de fil rouge, mais pas seulement :

Mille fois le temps est allé chercher des auteurs francophones venus d’ailleurs. Pour les locaux, on pourra compter sur l’association 1000 m d’auteur.e.s qui proposera une ballade littéraire intitulée « Les circuits de Chevrolet ». On parlera mécanique, mais pas seulement, confirme Valérie Wyser Attinger, membre de l’association :

Pour sa clôture, le festival accueillera Emmanuelle Devos. L’actrice a choisi de partager en musique la vie du couple James et Nora Joyce au travers d’un texte de l’auteure irlandaise Edna O’Brien.

Les animations proposées durant Mille fois le temps sont gratuites, à l’exception de la soirée de clôture. Tous les renseignements et les éventuels changements de programme sont à retrouver sur le site de la manifestation. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus