Baisse de fréquentation dans certains fitness

Moins de Neuchâtelois que d’habitude poussent la porte d’un fitness en ce mois de janvier. ...
Baisse de fréquentation dans certains fitness

Moins de Neuchâtelois que d’habitude poussent la porte d’un fitness en ce mois de janvier. Les règles Covid freinent les bonnes résolutions. Exemple au fitness Maréchal à Monruz à Neuchâtel

Chantal Nicolet, associée à 50% du fitness Maréchal, constate une diminution de 30% de sa clientèle habituelle. Chantal Nicolet, associée à 50% du fitness Maréchal, constate une diminution de 30% de sa clientèle habituelle.

Les mesures Covid mettent un frein aux bonnes résolutions. Les Neuchâtelois sont moins nombreux que d’habitude à frapper à la porte des fitness en ce début d’année. La règle de la « 2G »avec masque ou de la « 2G+ », prolongée jusqu’à fin mars, en retient certains. Le fitness Maréchal à Monruz à Neuchâtel en fait l’expérience. Alors que la salle enregistre 5 à 6 nouvelles souscriptions par semaine en janvier, les nouveaux clients se comptent cette année sur les doigts d’une main. Cette érosion de la clientèle a toutefois commencé l’automne dernier déjà. Actuellement, la salle compte 30 % d’abonnés en moins que d’habitude. Chantal Nicolet, associée à 50 % du fitness Maréchal :

Plus d'une centaine de clients en moins

À l’exception des fidèles du fitness Maréchal, les clients ont aussi tendance à privilégier les abonnements de courte durée, selon Chantal Nicolet.

Quant au port du masque, il peut conduire certains sportifs à réduire la voilure durant l’effort. La triathlète de Prêles, Carole Perrot, était à l’entraînement vendredi matin :

« Je m’adapte »

/sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus