Le Pandamobile vulgarise les changements climatiques

Parler de réchauffement planétaire aux enfants sans alarmisme. C’est l’objectif de la nouvelle ...
Le Pandamobile vulgarise les changements climatiques

Parler de réchauffement planétaire aux enfants sans alarmisme. C’est l’objectif de la nouvelle exposition itinérante du WWF intitulée « Plic, ploc… le glacier fond ! ». Elle a commencé sa tournée dans le canton de Neuchâtel ce lundi à Colombier

Maude Poirier est responsable des animations du Pandamobile, un container itinérant destiné à la sensibilisation aux problématiques environnementales dans les écoles. Maude Poirier est responsable des animations du Pandamobile, un container itinérant destiné à la sensibilisation aux problématiques environnementales dans les écoles.

Un glacier dans un container pour sensibiliser les jeunes aux changements climatiques. Intitulée « Plic, ploc… le glacier fond ! », la nouvelle exposition itinérante du Pandamobile s’est arrêtée dans la cour du collège des mûriers à Colombier ce lundi. Elle commence ainsi sa tournée neuchâteloise. Ce projet éducatif imaginé par le WWF sillonne les écoles de Suisse depuis 1978.

Dans cette nouvelle animation, les élèves peuvent y découvrir la reconstitution d’une grotte glaciaire et de différents animaux alpins menacés par le dérèglement climatique, explique l’association.

Maude Poirier, responsable des rencontres avec les classes, nous a emmené découvrir ce qu’il se cachait derrière ces portes :

Pour la responsable, vulgariser des concepts comme l’effet de serre à des enfants est un défi. Il faut prendre plusieurs éléments en compte. Maude Poirier :

Mais pas question de faire peur aux enfants. Selon Maude Poirier, il est important de sensibiliser les élèves dans une atmosphère positive :

En plus de vulgariser des concepts liés au réchauffement de la planète, le but de l’exposition est de présenter des gestes écologiques à appliquer au quotidien. Un objectif difficile pour des enfants dont les actions sont essentiellement dictées par leurs parents, mais pas impossible. C’est en tout cas ce que pense Maude Poirier, responsable de l’animation :

Le Pandamobile restera jusqu’au 29 octobre à Colombier avant de se rendre à Neuchâtel et La Sagne en novembre./cde


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus