Laurent Kurth : « Le canton de Neuchâtel n’appliquera pas la mesure des bons de 50 francs pour la vaccination »

Les cantons suisses se prononcent mercredi sur la mesure imaginée par le Conseil fédéral pour ...
Laurent Kurth : « Le canton de Neuchâtel n’appliquera pas la mesure des bons de 50 francs pour la vaccination »

Les cantons suisses se prononcent mercredi sur la mesure imaginée par le Conseil fédéral pour inciter à la vaccination. Le conseiller d’Etat Laurent Kurth rejette l’idée

Laurent Kurth s'oppose à la mesure proposée par le Conseil fédéral.  Laurent Kurth s'oppose à la mesure proposée par le Conseil fédéral. 

Les autorités neuchâteloises ne veulent pas des bons de 50 francs pour inciter à la vaccination. Les cantons suisses avaient jusqu’à mercredi pour se prononcer sur la mesure mise en consultation par le Conseil fédéral. L’exécutif fédéral tranchera quant à lui la semaine prochaine.

Depuis la proposition du ministre de la santé Alain Berset la semaine dernière, les critiques fusent. Plusieurs ministres cantonaux dont le Genevois Mauro Poggia et le Bernois Pierre-Alain Schnegg se sont ouvertement positionnés contre la mesure dans les médias.

Ce mercredi, c’est au tour du conseiller d’Etat neuchâtelois Laurent Kurth de réagir au micro de RTN. Le ministre cantonal de la santé ne veut pas des bons de 50 francs pour inciter à la vaccination. Il précise que même si le Conseil fédéral devait confirmer la mesure, le Canton de Neuchâtel ne la mettrait pas en œuvre :

Laurent Kurth, conseiller d'Etat en charge de la santé : 

Laurent Kurth ajoute que le Conseil fédéral peut donner aux cantons des moyens de mettre en place la mesure, mais il ne peut pas les contraindre dans le cas où les autorités cantonales refuseraient d’assurer la mise en œuvre. 

Par ailleurs, le Conseil fédéral souhaite déployer 1'700 conseillers en Suisse pour faire du porte-à-porte et informer sur la vaccination. Là encore, le ministre neuchâtelois de la santé n’est pas convaincu.

Laurent Kurth : « Nous préférons favoriser le contact avec les médecins dans une logique de conseil plutôt que de propagande  » 

L’introduction du certificat Covid n’a pas provoqué un pic du nombre de vaccinations. Alors que la semaine du 7 juin, plus de de 9'000 neuchâtelois se faisaient vacciner, à peine plus de 3'000 personnes ont reçu le sérum par semaine depuis le 13 septembre et l’extension du certificat Covid. « Nous sommes quand même contents du rebond qui a été observé à la rentrée », commente Laurent Kurth. « Mais si on redescend en dessous de 200 personnes vaccinées par jour, ce sera nettement insuffisant pour obtenir les objectifs de santé publique avant l’hiver ». /ara

Entretien complet avec conseiller d'Etat Laurent Kurth: 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus