Le budget 2022 de l’État sera positif… grâce à la réserve

Le Canton de Neuchâtel annonce un bénéfice de 10,3 millions de francs pour l’année prochaine ...
Le budget 2022 de l’État sera positif… grâce à la réserve

Le Canton de Neuchâtel annonce un bénéfice de 10,3 millions de francs pour l’année prochaine. Les pertes liées au Covid-19 seront compensées par un prélèvement dans la réserve de politique conjoncturelle

Le Conseil d'État a présenté un budget positif pour la troisième fois consécutive. Le Conseil d'État a présenté un budget positif pour la troisième fois consécutive.

Un budget 2022 positif pour l’État de Neuchâtel. Le Canton annonce ce mercredi un excédent de revenus de 10,3 millions de francs pour l’exercice prochain, mais avec une astuce. Alors que les effets de la pandémie de Covid-19 sont encore estimés à 50,7 millions de francs pour 2022, ce manque à gagner sera entièrement compensé par un prélèvement équivalent à la réserve de politique conjoncturelle. Sans cette ponction, l’exercice aurait été rouge vif. Toutefois, le Conseil d’État avance qu’avec cette opération, le budget respecte les contraintes du frein à l’endettement.

Le conseiller d'Etat en charge des finances, Laurent Kurth :

Une enveloppe d’investissements nets de 114,2 millions de francs est aussi prévue, bien plus que les 85 millions du budget précédent.


Recul des coûts

Pour expliquer ce résultat positif, le Canton met en avant des recettes fiscales moins péjorées que dans le budget précédent et un recul des coûts dans plusieurs domaines. Selon le Conseil d’État, l’impact financier de la crise et sanitaire est cette fois-ci intégré au budget soumis au Grand Conseil ce qui n’était pas le cas l’an passé.


Prudence est de mise

La prudence est pourtant de mise avec ce budget positif. Pas plus tard que mardi, le Conseil d’État a dû réclamer 21 millions de francs de crédits supplémentaires au Grand Conseil pour le budget précédent. Les coûts de la santé ont notamment été sous-évalués.

L’exercice présenté par le Conseil d’État est donc le troisième budget positif successif. Reste que les comptes 2020 ont été bouclés avec un excédent de 800'000 francs alors qu’un bénéfice de 5,3 millions était prévu et que cette année, le bénéfice de 8 millions de francs risque bien de n’être pas atteint. /comm-jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus