Les tests rapides sont pris d’assaut dans le canton de Neuchâtel

Depuis l’extension du certificat Covid lundi, la demande de tests antigéniques explose. La ...
Les tests rapides sont pris d’assaut dans le canton de Neuchâtel

Depuis l’extension du certificat Covid lundi, la demande de tests antigéniques explose. La plupart des pharmacies et laboratoires de la région sont saturés

Il n'y a presque aucune place de libre pour faire un test rapide dans le canton de Neuchâtel en cette fin de semaine. (Photo d’illustration : KEYSTONE / Jean-Christophe Bott). Il n'y a presque aucune place de libre pour faire un test rapide dans le canton de Neuchâtel en cette fin de semaine. (Photo d’illustration : KEYSTONE / Jean-Christophe Bott).

La demande pour les tests rapides explose un peu partout en Suisse et dans le canton de Neuchâtel. Depuis l’entrée en vigueur du certificat Covid dans de nombreux lieux publics lundi, les rendez-vous pour se faire tester sont pris d’assaut.

RTN a contacté ou consulté les sites internet des 18 pharmacies proposant des tests antigéniques répertoriées sur la liste du Canton de Neuchâtel. Jeudi matin, seule l’une d’entre elles avait un créneau horaire disponible samedi. Les autres n’offrent des disponibilités qu’à partir de mercredi prochain, voir plus tard. La situation est semblable dans les laboratoires. L’une des rares solutions à l’heure actuelle est de se rendre dans les lieux qui proposent des tests sans rendez-vous et de patienter.

Le président de l’Ordre des pharmaciens neuchâtelois, Christian Borel-Jaquet, confirme que la situation est très tendue dans le canton. « Contrairement à d’autres pays comme la France, le Conseil fédéral a introduit le pass sanitaire de manière immédiate. Pour nous c’est une très grosse difficulté en termes de réactivité », regrette le pharmacien.

Christian Borel-Jaquet, président de l’Ordre des pharmaciens neuchâtelois:

Pour les personnes symptomatiques qui doivent se faire tester, des plages de rendez-vous sont rapidement disponibles dans les deux centres cantonaux de dépistages Nomad à Marin et La Chaux-de-Fonds. Mais ces institutions ne délivrent pas de certificat Covid.

Contacté, le conseiller d’Etat en charge de la santé, Laurent Kurth, estime que les autorités cantonales assurent leur mission en garantissant des tests pour les personnes symptomatiques. Pour le reste, l’organisation des tests est laissée aux entreprises privées.

Laurent Kurth, conseiller d’Etat en charge de la santé: 

La question de la gratuité des tests fait également débat depuis plusieurs semaines. A partir du 1er octobre, les tests rapides pour obtenir un certificat Covid deviendront payants en Suisse. Laurent Kurth maintient son soutien à cette décision du Conseil fédéral. Il indique toutefois être ouvert à une entrée en vigueur de la mesure repoussée à début novembre. /ara


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus