Du bitume arraché par la force de l’eau

Les intempéries qui ont meurtri Cressier ont aussi eu raison d’un bout de la route cantonale ...
Du bitume arraché par la force de l’eau

Les intempéries qui ont meurtri Cressier ont aussi eu raison d’un bout de la route cantonale entre Frochaux et Lignières. Le point sur les dégâts

Le tronçon de route cantonale arraché par la crue qui a ravagé Cressier mardi dernier. Le tronçon de route cantonale arraché par la crue qui a ravagé Cressier mardi dernier.

Un bout de chaussée emporté par la crue. Lors des intempéries qui ont frappé Cressier mardi dernier, un morceau de la route cantonale qui relie Frochaux à Lignières a été emporté. Il s’agit de l’endroit où le ruisseau du Ruhaut passe sous la chaussée. L’ingénieur cantonal Nicolas Merlotti détaille le déroulement des faits :

L'eau combinée à des matériaux divers a eu raison de la route

Les plus gros débris de roche et de bitume ont été déblayés pour éviter qu’ils ne dévalent à leur tour en direction de Cressier. Le bassin creusé par l’armée à l’orée du village a aussi permis de retenir les graviers qui ont continué de dégringoler sous l’effet des dernières précipitations.

À l’avenir, il s’agira de refaire le tronçon de route endommagé mais aussi les berges du ruisseau également emportées lors de la crue.

Ce type de phénomène est assez inhabituel en pleine forêt. L’ingénieur cantonal Nicolas Merlotti :

« La masse s'accroît au fil de la descente » 

Le bitume n'a pas tenu le choc. Le bitume n'a pas tenu le choc.

Une évaluation a par ailleurs été menée le long du Ruhaut, dans la forêt, concernant les arbres instables ou endommagés à abattre. 

Dans le village même de Cressier, plusieurs rues restent impraticables parmi lesquelles la rue Vallier, la rue Saint-Martin, le sous-voie des Gouilles, ainsi que les chemins de la Chanez et de Bellevue, notamment. /sbe

Les plus gros morceaux de roche et de goudron ont été déblayés. Les plus gros morceaux de roche et de goudron ont été déblayés.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus