Lycées neuchâtelois bientôt sur quatre ans ?

A l’avenir, une maturité gymnasiale pourrait être obtenue en quatre ans au lieu de trois actuellement ...
Lycées neuchâtelois bientôt sur quatre ans ?

À l’avenir, une maturité gymnasiale pourrait être obtenue en quatre ans au lieu de trois actuellement dans le canton de Neuchâtel. En cause : une harmonisation des pratiques romandes

Les bacheliers neuchâtelois pourraient fréquenter les lycées un an de plus, comme ici au Denis-de-Rougemont. (Photo: archives). Les bacheliers neuchâtelois pourraient fréquenter les lycées un an de plus, comme ici au Denis-de-Rougemont. (Photo: archives).

La formation gymnasiale pourrait bientôt passer de trois à quatre ans afin d’harmoniser les pratiques en Suisse romande. L’allongement de la formation concernerait directement Neuchâtel, canton dans lequel le lycée s’étale actuellement sur trois ans, tout comme Vaud et le Jura. Le coût de cette réforme n’a pour l’instant pas été dévoilé.

Vendredi matin, la RTS indique que cette volonté vient d'un consensus qui s'est formé au sein de la Conférence des directeurs de l'instruction publique (CDIP), après le résultat de plusieurs enquêtes. Une consultation interne serait en cours jusqu'à mi-juillet au sein de la CDIP, toujours selon la RTS.


Groupe de travail à Neuchâtel

Au Château de Neuchâtel, le gouvernement tempère. La conseillère d’État en charge du Département de la formation, de la digitalisation et des sports rappelle que ce projet est à l’étude depuis plusieurs années. Crystel Graf confirme qu’une consultation est actuellement en cours et qu’une décision formelle doit être votée au sein de la CDIP en 2023, pour un éventuel déploiement complet de la réforme d’ici 2033. Un groupe de travail a été constitué à Neuchâtel avec les milieux concernés afin de plancher sur les contours que pourrait prendre cette réforme. Dans tous les cas, Crystel Graf confirme que l’éventuelle extension de la maturité gymnasiale de trois à quatre ans aurait un coût financier pour le canton, tant en termes de personnel que de locaux. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus