Le Conseil d’Etat prône l’unité en ce 1er mars

A l’heure de commémorer l’indépendance neuchâteloise, le gouvernement salue la solidarité qui ...
Le Conseil d’Etat prône l’unité en ce 1er mars

A l’heure de commémorer l’indépendance neuchâteloise, le gouvernement salue la solidarité qui anime la population neuchâteloise en ces temps de crise

La photo officielle du Conseil d'Etat neuchâtelois. De gauche à droite: Jean-Nath Karakash, Alain Ribaux, Séverine Despland, Monika Maire-Hefti, Laurent Favre et Laurent Kurth. (Photo: Service de presse) La photo officielle du Conseil d'Etat neuchâtelois. De gauche à droite: Jean-Nath Karakash, Alain Ribaux, Séverine Despland, Monika Maire-Hefti, Laurent Favre et Laurent Kurth. (Photo: Service de presse)

La cohésion cantonale a toute son importance pour surmonter la crise actuelle. C’est le cœur du message que le Conseil d’Etat neuchâtelois adresse à la population en ce jour de commémoration de l’indépendance neuchâteloise. Le 1er mars 1848, les Neuchâtelois rallièrent le Château de Neuchâtel pour se défaire du joug prussien et instaurer la République.

Aujourd’hui, « le sentiment de lassitude général, mélangé aux craintes de lendemains incertains, a érodé la patience et l’optimisme de la population », écrit le Conseil d’Etat. Malgré tout, il en appelle à une nouvelle mobilisation, contre le coronavirus cette fois, pour surmonter la crise. Le gouvernement en profite pour saluer la solidarité et la résilience dont ont su faire preuve les Neuchâtelois jusqu'à présent. /comm-sbe


 

Actualités suivantes