Ancienne quincaillerie Kaufmann : amendes allégées

Les personnes accusées d’avoir déconstruit une partie du bâtiment chaux-de-fonnier sans autorisation ...
Ancienne quincaillerie Kaufmann : amendes allégées

Les personnes accusées d’avoir déconstruit une partie du bâtiment chaux-de-fonnier sans autorisation ont vu leur sanction confirmée mais réduite vendredi

Les travaux ont repris à l'ancienne quincaillerie Kaufmann à La Chaux-de-Fonds après une interruption.  Les travaux ont repris à l'ancienne quincaillerie Kaufmann à La Chaux-de-Fonds après une interruption.

Amendes maintenues mais légèrement diminuées dans l’affaire de l’ancienne quincaillerie Kaufmann à La Chaux-de-Fonds. Les représentants du maître de l’ouvrage voient la facture passer de 15’000 à 12’000 francs. Celle du directeur des travaux reste fixée à 10’000 francs. Tous trois avaient contesté leur sanction mais pour le juge qui a rendu son verdict vendredi matin devant le Tribunal régional des Montagnes et du Val-de-Ruz, il y a bel et bien eu infraction à la Loi cantonale sur les constructions. Une partie du bâtiment situé rue du Marché 8-10 avait été déconstruite, ce que ne prévoyait pas le permis de construire. L’affaire avait suscité la colère des autorités chaux-de-fonnières comme le bâtiment est situé dans le périmètre UNESCO.

Les propriétaires des lieux et le directeur des travaux avaient pris la décision de déconstruire certaines façades par crainte d’un effondrement. Pour le juge, le danger n’était pas imminent au point de se soustraire à une demande en bonne et due forme auprès des services de la Ville en vue d'une modification du permis de construire. Il a relevé que le problème de statique du bâtiment était connu dès le début des travaux.

Les avocats des prévenus ont d’ores et déjà indiqué vouloir faire appel de ce jugement. Ils ont 20 jours à leur disposition. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus