Drame des Verrières : journaliste acquitté par le Tribunal fédéral

Le journaliste de 20 minutes avait révélé un élément de l’affaire contre la volonté de la juge ...
Drame des Verrières : journaliste acquitté par le Tribunal fédéral

Le journaliste de 20 minutes avait révélé un élément de l’affaire contre la volonté de la juge. Le Tribunal fédéral ne lui donne toutefois pas complètement raison

 Le journaliste de 20 minutes a été acquitté par le Tribunal fédéral mais n'a pas obtenu gain de cause sur toute la ligne. (Image d'illustration). Le journaliste de 20 minutes a été acquitté par le Tribunal fédéral mais n'a pas obtenu gain de cause sur toute la ligne. (Image d'illustration).

Un journaliste obtient gain de cause auprès du Tribunal fédéral. Travaillant pour le quotidien gratuit 20 minutes, il avait lui-même dû comparaître devant la justice pour avoir révélé un élément lié au double meurtre des Verrières contre le souhait de la présidente du tribunal. Acquitté par le Tribunal de police, puis condamné par le Tribunal cantonal neuchâtelois à une amende de 2'500 francs, le journaliste avait fait recours au Tribunal fédéral, qui l’a acquitté, indique le 20 minutes sur son site.

Les juges de Mon Repos se basent sur le fait que l’information avait déjà été donnée dans un premier article, avant que la demande de la magistrate ne soit formulée de manière contraignante. Cependant, le Tribunal fédéral estime que la restriction d’information demandée par le tribunal était légitime pour la protection de la personnalité. L’élément problématique portait sur la divulgation de la présence d’une tierce personne durant le drame. Pour le TF, il ne s’agissait pas d’un élément essentiel à la compréhension de l’affaire. La liberté d’information ne l’emporte dès lors pas dans ce cas, selon les juges.

Il revient maintenant à la justice neuchâteloise de prononcer l’acquittement. /ats-sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus