Les candidats se bousculent pour l’élection complémentaire de Cortaillod

On est loin du manque d’entrain rencontré par les élections communales de 2020 dans la commune ...
Les candidats se bousculent pour l’élection complémentaire de Cortaillod

On est loin du manque d’entrain rencontré par les élections communales de 2020 dans la commune du Littoral. L’élection tacite a provoqué un électrochoc auprès de la population. 28 candidats tenteront de briguer les 11 sièges restants

A Cortaillod, la population pourra à nouveau choisir les membres pour le Conseil général. A Cortaillod, la population pourra à nouveau choisir les membres pour le Conseil général.

Regain d’intérêt pour la politique communale à Cortaillod. Le 25 octobre dernier, c’est via une élection tacite que la trentaine de membres du Conseil général ont été élus. Un aboutissement de campagne qui a été un électrochoc pour les habitants de la commune de quelque 4'500 habitants. Alors pour combler les 11 sièges encore vacants le 7 mars prochain, ce ne sont pas moins de 28 candidats qui se pressent au portillon.

Parmi ces nouvelles candidatures, on retrouve évidemment les trois partis déjà actifs dans la politique communale de cette législature. Avec déjà 19 sièges au Conseil général, le PLR présente 11 nouveaux candidats. Les Verts proposent 5 candidats supplémentaires pour rejoindre les sept élus actuels. Et les socialistes vont tenter de renflouer leurs quatre sièges avec 3 nouvelles candidatures. Pour trouver ces nouvelles personnes, les partis n’ont pas dû remuer ciel et terre. Les Verts par exemple expliquent avoir reçu des candidatures spontanées, suite au tout-ménage envoyé par les autorités communales de Cortaillod.

Philipp Hadorn, membre des Verts et nouveau conseiller communal de Cortaillod

Du côté des libéraux-radicaux, un stand à l’extérieur a été mis en place un matin avant les vacances de Noël afin de renseigner la population. Cette action et les contacts des membres ont permis de récolter le nombre maximum de personnes à mettre sur la liste, à savoir 11.

Le président du Conseil communal est d’ailleurs un PLR, Olivier Félix. Il est heureux de voir que l’intérêt pour la politique est toujours présent à Cortaillod.

Olivier Félix : « En automne dernier, nous étions surpris et déçus qu’une élection ne puisse pas se tenir »

Plusieurs nouveaux partis vont donc tenter de faire leur entrée au sein du législatif carcoie : le POP présente deux candidats, tout comme les Vert’libéraux. Solidarités propose une personne, et quatre candidats se présentent hors-parti.

D’ailleurs du côté des Vert’libéraux, si le parti se dit heureux d’être présent sur les listes, l’initiative ne vient pas directement des sections déjà existantes. Ce sont deux habitants de Cortaillod qui ont contacté le parti directement afin de communiquer leur intérêt à s’investir pour la commune.

Une implication qui fait plaisir à Maxime Auchlin, co-secrétaire général des Verts-libéraux neuchâtelois.

L’élection complémentaire à Cortaillod est donc prévue le 7 mars. Les 41 membres du Conseil général seront alors connus. Du côté du Conseil communal, il a déjà été élu en octobre 2020. /swe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus