Un concours d’idées pour imaginer l’accueil touristique autour de l’Étang de la Gruère

Un bâtiment d’accueil et d’informations ainsi que des aires de stationnement devront notamment ...
Un concours d’idées pour imaginer l’accueil touristique autour de l’Étang de la Gruère

Un bâtiment d’accueil et d’informations ainsi que des aires de stationnement devront notamment faire partie des projets. Cette zone touristique se situera au hameau de La Theurre

Les infrastructures d'accueil devront prendre place autour du hameau de La Theurre visible en haut à gauche de l'Etang de la Gruère.  (Photo : Georges Henz) Les infrastructures d'accueil devront prendre place autour du hameau de La Theurre visible en haut à gauche de l'Etang de la Gruère.  (Photo : Georges Henz)

Préserver ce joyau qu’est l’Étang de la Gruère tout en répondant à une forte demande touristique. C’est tout le défi lancé par le canton du Jura ce jeudi à travers un « concours d’idées » pour imaginer les infrastructures d’accueil qui doivent prendre place autour du site. Le serpent de mer (ou d’eau douce en l’occurrence) traîne depuis de longues années et le Parlement jurassien avait approuvé en 2015 une fiche du Plan directeur cantonal ayant pour but de gérer les conflits d’intérêts et d’utilisation de cet écrin naturel.


Bâtiment d'accueil et parkings

Deux zones bien distinctes ont donc été définies. Une zone « sanctuaire » protégée qui comprend l’étang et ses abords, pas question d’y toucher. La zone destinée à l’activité touristique se situera au hameau de la Theurre au nord de l’étang, précisément autour de l’actuel Auberge de la Couronne. C’est là que les participants au concours vont devoir imaginer ces fameuses infrastructures. « La première étape, c’est un lieu d’accueil et d’informations pour les visiteurs. On attend aussi des éléments novateurs en termes de mobilité et de parkings pour résoudre les problèmes d’affluence que nous connaissons actuellement sur le site », explique Olivier Eschmann, architecte au service des infrastructures du canton du Jura.


« Intégrer cette qualité paysagère particulière »

Les projets devront aussi imaginer un chemin qui relie ces infrastructures à l’étang. Mais La Theurre figure aussi à l’inventaire fédéral des paysages d’importance national. Il y a donc là aussi des garde-fous à respecter pour préserver le paysage. « Le concours d’idées doit effectivement intégrer cette qualité paysagère particulière à La Theurre. Il faut que ce soit conforme au paysage des Franches-Montagnes avec une belle intégration de ces infrastructures », précise Laurent Gogniat, chef adjoint de l’Office de l’environnement. Il faudra donc jongler entre les solutions pratiques telles que des aires de stationnement et le respect d’un certain équilibre naturel. Un nouvel arrêté de protection du site naturel de l'Étang de la Gruère sera d’ailleurs déposé en début d'année prochaine. Les résultats du concours seront dévoilés au mois d’avril 2021. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus