Le L.A.C s’engage à quitter la Cure 3

Le collectif occupe ce bâtiment de La Chaux-de-Fonds appartenant à l’Etat depuis jeudi dernier ...
Le L.A.C s’engage à quitter la Cure 3

Le collectif occupe ce bâtiment de La Chaux-de-Fonds appartenant à l’Etat depuis jeudi dernier. Vendredi, ils ont accepté de partir, mais ils regrettent le manque de dialogue avec le Gouvernement

Le collectif L.A.C occupe le bâtiment de la rue de la Cure 3 à La Chaux-de-Fonds.  Le collectif L.A.C occupe le bâtiment de la rue de la Cure 3 à La Chaux-de-Fonds. 

Le collectif du laboratoire autogéré de création (L.A.C) va bel et bien quitter le bâtiment de la Cure 3 à La Chaux-de-Fonds. Le L.A.C a rencontré vendredi des représentants du Conseil d’Etat. Il s’est engagé à quitter les lieux en début de semaine prochaine. Les autorités cantonales précisent qu’un dialogue a été noué avec le collectif. Ce que réfute un membre du collectif que nous avons pu joindre. 

Les squatters se sont installés jeudi dans l’ancienne Maison d’éducation par le travail à la rue de Cure à La Chaux-de-Fonds.

Jeudi soir, le Conseil d’Etat s’était formellement opposé à cette occupation qu’il juge illégale. Le bâtiment concerné est destiné à accueillir dès janvier le site chaux-de-fonnier du projet ESPACE dédié aux migrants. Le collectif ne veut absolument pas mettre des bâtons dans les roues de ce projet qu’il soutient, raison pour laquelle il s’est engagé à quitter les lieux. Des travaux doivent commencer la semaine prochaine dans le bâtiment.

Le gouvernement précise qu’il procédera au besoin à une nouvelle appréciation de la situation en milieu de semaine prochaine. /comm-ara-sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus