Camps de ski neuchâtelois en attente

Le Canton de Neuchâtel est en discussion avec les stations de ski afin de maintenir les camps ...
Camps de ski neuchâtelois en attente

Le Canton de Neuchâtel est en discussion avec les stations de ski afin de maintenir les camps d’hiver. En raison de l'évolution de la pandémie de Covid-19, le Cercle scolaire de Gorgier a déjà décidé d’annuler ses séjours

Les stations sont en train d'élaborer un plan de sécurité avec Daniel Koch. (image d'illustration). Les stations sont en train d'élaborer un plan de sécurité avec Daniel Koch. (image d'illustration).

Attendre avant d’annuler les camps de ski. C’est la demande qu’a émis le Canton de Neuchâtel aux cercles scolaires de la région. Actuellement, le Département de l’éducation attend une réponse des stations valaisannes et bernoises pour la fin du mois. Ces dernières sont en train d’élaborer un plan de sécurité avec Daniel Koch, ancien collaborateur de l'Office fédéral de la santé publique. Selon la conseillère d’Etat neuchâteloise Monika Maire-Hefti, le Canton a demandé aux partenaires et stations de travailler sur un délai de résiliation de 15 jours, ce qui est en bonne voie d’acceptation. 

A Gorgier, le cercle scolaire des Cerisiers a déjà décidé d’abandonner les séjours à ski pour cette année. Il s’agit du seul dans le canton de Neuchâtel, pour l’instant.


Tout faire pour maintenir les camps

Monika Maire-Hefti ajoute encore que le Conseil d’Etat va tout faire pour que les camps aient lieu, tout en respectant les mesures de sécurité. Il s’agit de donner une « perspective positive » pour les élèves. « La socialisation qui se fait lors de ces camps est primordiale » conclut la ministre de l’éducation. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus