Le Tatami day pour se refaire une santé

Le Covid-19 a fait du mal aux clubs d’arts martiaux de la région. Pour donner un nouveau souffle ...
Le Tatami day pour se refaire une santé

Le Covid-19 a fait du mal aux clubs d’arts martiaux de la région. Pour donner un nouveau souffle aux disciplines, le 5e Tatami day était organisé samedi à La Chaux-de-Fonds

Petits et grands ont réalisé des démonstrations d'art martiaux comme ici avec le karaté. Petits et grands ont réalisé des démonstrations d'art martiaux comme ici avec le karaté.

Kung-fu, karaté et même cirque, le Tatami day a rassemblé jeunes et moins jeunes samedi à La Chaux-de-Fonds. Organisé pour la 5e fois, l’événement était particulièrement important en raison de l’annulation du festival d’arts martiaux qui se tient habituellement sur la place Espacité.

En effet, la pandémie de Covid-19 a fait du mal aux sociétés locales qui ont dû arrêter leurs activités pendant de longs mois. Ce Tatami day qui ouvre les portes des dojos est arrivé à point nommé. Durant la journée, le Vo Vietnam club, le Karaté club, le Goshindo to Kenko et le cirque Arts mania ont ouvert leurs portes pour se présenter et essayer de recruter de nouveaux adhérents. /jha

François Noverraz, instructeur au sein du club de Goshindo to Kenko :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus