Pas de contrôle supplémentaire chez transN dès lundi

Le port du masque sera obligatoire dans les transports publics dès ce lundi en Suisse. Dans ...
Pas de contrôle supplémentaire chez transN dès lundi

Le port du masque sera obligatoire dans les transports publics dès ce lundi en Suisse. Dans le canton de Neuchâtel, transN compte sur la responsabilité individuelle

Dès lundi, transN ne déploiera pas plus de contrôleurs pour s'assurer que les voyageurs portent bien un masque. Dès lundi, transN ne déploiera pas plus de contrôleurs pour s'assurer que les voyageurs portent bien un masque.

On le sait depuis mercredi : le port du masque sera obligatoire dès lundi dans les transports publics de Suisse. L’annonce a été faite par le Conseil fédéral au vu de l’augmentation du nombre de cas de coronavirus dans le pays, et à l’approche des vacances scolaires, synonyme de déplacements plus importants.

Dans le canton de Neuchâtel, transN a décidé de ne pas augmenter le nombre de contrôleurs sur le terrain, mais compte sur la responsabilité individuelle des passagers. Les conducteurs ne seront pas non plus responsables de vérifier que le port du masque est systématique dans leurs véhicules car ils doivent se concentrer sur la route.

Les contrôleurs, lorsqu’ils sont présents dans les transports publics, pourront toutefois empêcher une personne qui ne porte pas de masque de monter dans un véhicule, ou alors la forcer à descendre au prochain arrêt.

Par contre, ils n’ont pas la compétence de mettre une amende. Le personnel de transN pourra seulement prendre l’identité du voyageur récalcitrant et procéder à une dénonciation auprès de la police des transports ou de la police cantonale. /comm-swe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus