Les femmes ne lâchent rien !

Les femmes seront de retour dans les rues le 14 juin. Ce dimanche-là, une grève féministe se ...
Les femmes ne lâchent rien !

Les femmes seront de retour dans les rues le 14 juin. Ce dimanche-là, une grève féministe se tiendra en Suisse et sera l’occasion de pointer du doigt le travail domestique

Pancartes et banderoles sont en préparation à Neuchâtel en vue du 14 juin. Pancartes et banderoles sont en préparation à Neuchâtel en vue du 14 juin.

La vague violette fera son retour le 14 juin. Malgré la crise sanitaire, les femmes de Suisse seront dans les rues ce dimanche-là pour combattre les inégalités, les discriminations et les violences sexistes. Dans le canton, cette grève féministe se tiendra tant à Neuchâtel qu’à La Chaux-de-Fonds pour éviter de trop gros rassemblements. Pique-nique, défilés et autres activités seront au programme, dans le respect des gestes barrières. Le syndicat Unia sera également sur le pont les jours qui précèdent. Une semaine violette a été mise sur pied avec des actions prévues chaque jour du 8 au 14 juin.

Cette année, la grève tombe sur un dimanche, l’occasion de mettre en lumière l’engagement des femmes aussi les jours de congé.

Solenn Ochsner, membre du collectif neuchâtelois pour la grève féministe

Une année après le grand rassemblement de 2019, l’heure est également aux actions politiques. Un cahier de revendications cantonales a été déposé cette semaine auprès du Grand Conseil. Son objectif est de régionaliser les revendications nationales pour mieux s’adapter aux besoins des femmes neuchâteloises. /rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes