Projet de halle de loisirs à Thielle

Un centre qui fait la part belle aux trampolines et aux jeux pour enfants. Il pourrait voir ...
Projet de halle de loisirs à Thielle

Un centre qui fait la part belle aux trampolines et aux jeux pour enfants. Il pourrait voir le jour début 2021 sur une surface totale de près de 2'500m2

Photomontage de l'espace enfants tel qu'il est prévu au Yatoo family center à Etagnières (VD) et qui ressemblera fortement à celui prévu à Thielle. (photo : yatoogroup) Photomontage de l'espace enfants tel qu'il est prévu au Yatoo family center à Etagnières (VD) et qui ressemblera fortement à celui prévu à Thielle. (photo : yatoogroup)

Un projet ambitieux et qui ravira les familles pourrait sortir de terre du côté de Thielle. Le Yatoo Family Center, une halle de loisirs et de trampolines, est mis à l’enquête publique jusqu’au 24 février. Il prendrait place sur le terrain qui était censé accueillir il y a quelques années un casino, à côté de l’hôtel Ibis sur le territoire communal de la Tène.

Ce projet de centre de divertissement est porté par un promoteur privé, le Vaudois Thomas Keller. Cet homme d’affaires, cofondateur de la chaîne Let’s Go Fitness, vise la construction d’un établissement semblable à Etagnières dans le canton de Vaud. Le coût de celui de Thielle est estimé entre 4 et 5 millions de francs.

Le slogan du projet est « Bougez avec nous. » Le centre est avant tout destiné aux enfants, mais les plus grands y trouveront aussi leur compte. Dans le détail, cette halle s’étalera sur 1'600 m2 avec une mezzanine de 800 à 900 m2, soit un total de près de 2'500 m2. Quelque 900 m2 seront consacrés aux trampolines et 500 m2 pour un espace de jeux et de labyrinthe pour enfants, séparé pour les 2-4 ans et les 4-10 ans. Il est également prévu d’y intégrer un minigolf dans le noir, quatre salles d’anniversaire ainsi qu’une salle à manger proposant de la petite restauration. À cela s’ajoute un parcours de « Ninja Warrior » composé de six modules où il sera possible de se mesurer au chronomètre.

Selon Thomas Keller, ce genre de halle de loisirs répond à une demande. « Il manque d’endroits de ce genre et ceux qui existent déjà proposent souvent les mêmes attractions. Notre credo, c’est le mouvement, de faire bouger les jeunes, il n’y aura donc pas de jeux électroniques. »

L’homme d’affaires de 55 ans espère pouvoir ouvrir son établissement début 2021. Il précise avoir le soutien de la Commune de la Tène et du Canton pour la réalisation de son projet. /jpp 

Le terrain où devrait prendre place le centre de loisirs à Thielle. Le terrain où devrait prendre place le centre de loisirs à Thielle.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus