Journaliste de 20 Minutes acquitté par la justice neuchâteloise

Il était accusé de ne pas avoir respecté une injonction de la Cour lors du procès sur le double ...
Journaliste de 20 Minutes acquitté par la justice neuchâteloise

Il était accusé de ne pas avoir respecté une injonction de la Cour lors du procès sur le double homicide des Verrières

Le journaliste de 20 Minutes accusé de n'avoir pas respecté une injonction de la justice dans l'affaire du double assassinat des Verrières a été acquitté mardi par le Tribunal de police de Neuchâtel. L'injonction de la juge violait la liberté de la presse.

Lors de l'audience de mars du Tribunal criminel du Littoral et du Val-de-Travers à Boudry, la présidente de la Cour, Estelle Mathis Zwygart avait ordonné un huis clos partiel. Elle avait demandé aux médias - les seuls autorisés à assister aux débats - de ne pas dévoiler un élément de contexte familial pour protéger une victime.

« Cette ingérence dans le contenu ne reposait sur aucune base légale », a déclaré mardi la présidente du Tribunal de police, Geneviève Calpini Calame. L'injonction de la juge visait certes à protéger les enfants mais elle n'était pas justifiée car l'anonymat a été respecté.

Lors de l'audience du 3 décembre, le journaliste s'était défendu en expliquant que s'il avait relevé cet élément de contexte familial, c'était parce qu'il était pertinent de le faire. Selon lui, cette information était nécessaire car elle a pesé sur le verdict de 20 ans de prison ferme et la qualification d'assassinat. /ats

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus