Conseil national : Neuchâtel vire à gauche

L’apparentement généralisé à gauche a fait basculer la députation neuchâteloise au Conseil ...
Conseil national : Neuchâtel vire à gauche

L’apparentement généralisé à gauche a fait basculer la députation neuchâteloise au Conseil national. Sont élus un libéral-radical, un socialiste, un vert et un popiste

Les Verts neuchâtelois peuvent avoir le sourire. Les Verts neuchâtelois peuvent avoir le sourire.

La gauche neuchâteloise a tiré son épingle du jeu à l’élection au Conseil national ce dimanche. L’apparentement généralisé permet au PS, au POP, aux Verts et à SolidaritéS de rafler trois sièges sur quatre à la chambre du peuple.

Quatre partis se partagent les quatre sièges : le PLR, le parti socialiste, le POP et les Verts. Seul sortant en course, Denis de la Reussille (9761 voix) est réélu. Les libéraux-radicaux conservent leur siège, qui sera occupé par Damien Cottier (9343). Le Vert Fabien Fivaz obtient un siège. Il est le candidat qui obtient le plus grand nombre de suffrages (10753). Enfin, les socialistes envoient Baptiste Hurni (8693) à Berne. /mwi


Une journée à revivre en photos ici.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus