Un nouveau projet pour La Brévine et Grono

Un an après avoir réuni une cinquantaine de cyclistes pour relier la commune la plus froide ...
Un nouveau projet pour La Brévine et Grono

Un an après avoir réuni une cinquantaine de cyclistes pour relier la commune la plus froide à la plus chaude de Suisse, les autorités des deux villages ont décidé d’effectuer le trajet retour l’été prochain

Les cyclistes de La Brévine et de Grono de passage à Berne lors de leur premier périple. (photo : Jean-Maurice Gasser) Les cyclistes de La Brévine et de Grono de passage à Berne lors de leur premier périple. (photo : Jean-Maurice Gasser)

Après l’aller, le retour. L’année dernière, 50 cyclistes ont traversé la Suisse depuis La Brévine jusqu’au village de Grono dans les Grisons, afin de commémorer le 15e anniversaire de la commune ayant enregistré la température la plus élevée au niveau national (41,5° le 11 août 2003). Au vu du succès de cette première édition, le maire de Grono, Samuele Censi, et le président du Conseil communal de La Brévine, Jean-Maurice Gasser, ont décidé de renouveler l’expérience. Mais, cette fois-ci, le départ de l’aventure sera donné depuis le village de Grono pour rejoindre la Sibérie helvétique. Un parcours différent du précédent, les précisions de Jean-Maurice Gasser :  

Le tracé se déroulera en 5 étapes, du 21 au 25 juillet 2020. Les cyclistes passeront par Airolo, Brig, Martigny et Lausanne.

Ce nouveau défi, soutenu par « l’Association Vallée de La Brévine, Sibérie de la Suisse » a également pour but de relever des fonds pour une bonne cause. Une partie des recettes sera en effet reversée à l’association « Parkinson Suisse ». /gjo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus