La fermentation à l’honneur au Marché Bio

« Ca fermente ! » : c’est le thème de la 32e édition du Marché Bio, qui se tiendra à Saignelégier ...
La fermentation à l’honneur au Marché Bio

« Ca fermente ! » : c’est le thème de la 32e édition du Marché Bio, qui se tiendra à Saignelégier les 14 et 15 septembre prochains

Parmi les exposants, la brasserie delémontaine La Blanche-Pierre. Elle proposera un atelier de fermentation de la bière (photo : Jonathan Vallat). Parmi les exposants, la brasserie delémontaine La Blanche-Pierre. Elle proposera un atelier de fermentation de la bière (photo : Jonathan Vallat).

Le Marché Bio a choisi de faire la part belle aux levures, aux champignons et aux bactéries. Pour sa 32e édition, qui se tiendra les 14 et 15 septembre prochains, la manifestation taignonne a choisi un thème riche : « Ca fermente ! ». A travers des animations et des stands dédiés, elle abordera la question de la fermentation. « Nous aimons les thèmes en lien avec l’alimentation et l’agriculture. Le Marché Bio est une belle vitrine pour la transformation de produits bio », explique Lina Dubied, organisatrice de l’événement. Des dégustations de légumes fermentés, un atelier de fermentation de la bière avec la brasserie delémontaine La Blanche-Pierre et conférence sur le biogaz sont au programme. Des spectacles sur le même thème devraient aussi divertir les plus  jeunes. 


Le bio intéresse toujours plus

Pour cette 32e édition, le Marché Bio réunira 75 producteurs bio, une trentaine d’associations et des artisans. C’est un peu plus que les années précédentes. Lina Dubied remarque que de plus en plus d’exploitants se mettent à l’agriculture biologique et s’inscrivent à l’événement pour présenter leurs produits. Elle voit aussi de plus en plus de public romand : « Depuis 3 ans, on accueille beaucoup de Vaudois, de Genevois, et même des étrangers, qui font le déplacement jusqu’à Saignelégier. Alors qu’il y a quelques années encore, on rencontrait une majorité de Suisses allemands. Je pense qu’il a fallu un peu de temps aux Romands pour vraiment s’intéresser au bio. » Les organisateurs attendent entre 20'000 et 30'000 visiteurs tout au long du week-end. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus