L’ancien Hôtel des impôts est en pleine transformation

L’édifice historique, situé à Neuchâtel, devrait accueillir des logements et des espaces administratifs ...
L’ancien Hôtel des impôts est en pleine transformation

L’édifice historique, situé à Neuchâtel, devrait accueillir des logements et des espaces administratifs d’ici fin 2020

L'édifice a été construit en 1861. Il a accueilli jusqu'en 1920 le Grand Hôtel Bellevue. (photo : Maison d'art'chitecture Serge Grard) L'édifice a été construit en 1861. Il a accueilli jusqu'en 1920 le Grand Hôtel Bellevue. (photo : Maison d'art'chitecture Serge Grard)

Un bâtiment historique neuchâtelois s’ouvrira bientôt aux locataires.

Les coups de massue résonnent depuis le mois de mai dans l’ancien Hôtel des impôts, sis à la rue du Musée 1 à Neuchâtel. Son propriétaire, Prévoyance.ne, a donné son feu vert à un projet de rénovation, après ne pas avoir trouvé un acquéreur unique satisfaisant ses exigences. La caisse de pensions de la fonction publique du canton de Neuchâtel a finalement changé son fusil d’épaule et choisi de conserver le bâtiment.

Nicole Laville, responsable de la gestion de fortune auprès de Prevoyance.ne :

Le mandat d’architecture a été confié à Serge Grard. L’architecte a proposé un projet comprenant 19 appartements en location et des espaces administratifs sur deux étages. Un projet qui a dû composer avec les contraintes induites par un édifice construit en 1861 et faisant partie du patrimoine architectural neuchâtelois.

Serge Grard :

Autrefois connu comme le « Grand Hôtel Bellevue », l’enseigne hôtelière a cédé sa place à des bureaux administratifs dès 1920. Ce n’est qu’à partir de 1981 que l’Etat de Neuchâtel y installe une partie de ses services, dont celui des contributions, jusqu’en 2016. Le bâtiment a ainsi connu de multiples transformations à travers le temps.

Serge Grard :

Bénéficiant d’une position privilégiée en ville de Neuchâtel, avec notamment une vue imprenable sur le lac, on aurait pu prévoir des logements orientés vers le haut-de-gamme. Or selon son architecte, Serge Grard, il n’en sera rien :

Concernant le coût total de cette rénovation, Prévoyance.ne n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet. Quant à la fin des travaux, s’il est difficile de fixer une date, Serge Grard estime toutefois que les premiers locataires devraient pouvoir emménager d’ici fin 2020. /dsa

Découvrez l'intérieur du chantier en vidéo

Quelques images des anciennes installations

Un aperçu du hall avant sa démolition. (photo : art'chitecture Serge Grard) Un aperçu du hall avant sa démolition. (photo : art'chitecture Serge Grard)

Les nombreuses salles administratives vont être en partie conservées. (photo : art'chitecture Serge Grard) Les nombreuses salles administratives vont être en partie conservées. (photo : art'chitecture Serge Grard)

Des appartements de 2,5 à 5,5 pièces occuperont la plupart des étages. (photo : art'chitecture Serge Grard) Des appartements de 2,5 à 5,5 pièces occuperont la plupart des étages. (photo : art'chitecture Serge Grard)


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus