Nourrir les pigeons est punissable à La Chaux-de-Fonds

La métropole horlogère lance la campagne « Ne me nourrissez pas ! » pour rappeler qu’il est ...
Nourrir les pigeons est punissable à La Chaux-de-Fonds

La métropole horlogère lance la campagne « Ne me nourrissez pas ! » pour rappeler qu’il est interdit de nourrir les pigeons sur le territoire communal, sous peine de recevoir une amende

Un extrait de l'affiche qui sera placardée dans les rues de la ville. (Photo : Service de la communication - La Chaux-de-Fonds) Un extrait de l'affiche qui sera placardée dans les rues de la ville. (Photo : Service de la communication - La Chaux-de-Fonds)

Il est interdit et punissable de nourrir les pigeons. C’est le message que veut faire passer La Chaux-de-Fonds en lançant cette semaine la campagne « Ne me nourrissez pas ! ». Dans un communiqué publié jeudi, la ville annonce que le nourriassage de ces oiseaux sur le territoire communal sera sanctionné d'une amende. Un affichage sera placé dans les rues de la ville pendant deux semaines, pour rappeler que le fait de nourrir les pigeons est néfaste pour les oiseaux eux-mêmes. Ce sont des animaux sauvages qui trouvent leur nourriture seuls et facilement ; le pain et autres denrées alimentaires ne sont donc pas adaptés.

En plus de cela, le nourrissage des pigeons crée des attroupements d'oiseaux, ce qui pénalise la biodiversité, en écartant d'autres espèces de leur territoire et en favorisant les transmissions de maladies entre eux, comme l'a rappelé la vague de décès pour cause de grippe des pigeons cet hiver (lien). À noter encore que les pouvoirs publics doivent réguler la population de ces volatiles pour limiter les souillures et les coûts de nettoyage.

La démarche est soutenue par le Cercle naturaliste des Montagnes neuchâteloises (CENAMONE), pour le bien de la biodiversité. /comm-rst


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus