Le RHNe sur les rails le 1er novembre 2019

Le Conseil d’État a promulgué la nouvelle Loi sur les Réseau hospitalier neuchâtelois. L'entrée ...
Le RHNe sur les rails le 1er novembre 2019

Le Conseil d’État a promulgué la nouvelle Loi sur les Réseau hospitalier neuchâtelois. L'entrée en vigueur du RHNe a été fixée au 1er novembre

Le Réseau hospitalier neuchâtelois entrera en vigueur le 1er novembre 2019. Le Réseau hospitalier neuchâtelois entrera en vigueur le 1er novembre 2019.

Le Réseau hospitalier neuchâtelois (LRHNe) entrera en vigueur au 1er novembre, annonce le Conseil d'Etat. Le conseil d'administration de cet organe sera nommé au plus tard cet été. Le LRHNe devra décider d'ici à mars 2020 de la localisation de l'unité de soins palliatifs La Chrysalide à La Chaux-de-Fonds. Le Conseil d'État a été en mesure de promulguer cette loi après avoir enregistré le retrait de l'initiative « Pour une maternité dans les Montagnes neuchâteloises », rappelle-t-il jeudi dans un communiqué.

Le gouvernement va veiller à ce que la transition vers « le RHNe puisse être réalisée sans heurt, dans un cadre clairement établi, afin de garantir la stabilité nécessaire au bon fonctionnement de l'institution ». Le Conseil d'État explique qu'il est « particulièrement attentif à favoriser la meilleure stabilité et continuité possible entre l'HNE et le RHNe, tant pour les patients que pour les collaborateurs de l'institution ».

Le Réseau hospitalier neuchâtelois concrétise la nouvelle organisation hospitalière votée en février par le Grand Conseil. Celle-ci est la mise en application de la décision populaire exprimée lors du vote du 12 février 2017 en faveur de l'initiative « Pour deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires », dite initiative H+H. Le Conseil d'État a informé les administrateurs actuels de la fin formelle de leur mandat actuel au 31 octobre. Un nouveau conseil d'administration sera nommé au plus tard cet été.

Villes sollicitées

Les Villes de La Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel ainsi que le comité d'initiative H+H ont été sollicités pour qu'ils proposent des représentants pour le futur conseil d'administration du RHNe. Le Conseil d'État examinera au cours des prochaines semaines l'opportunité de solliciter la participation des actuels administrateurs pour assurer la transition. Durant cet intervalle, la direction de l'HNE est notamment chargée de préparer, pour adoption par le nouveau conseil d'administration, un projet de budget 2020. Le Conseil d'État poursuivra pour sa part les travaux relatifs à la constitution du capital propre de la nouvelle institution ainsi qu'à la reprise par l'État des bâtiments de Couvet, de la Béroche et de Sophie-Mairet à La Chaux-de-Fonds. Dès novembre, les nouveaux administrateurs du RHNe devront notamment procéder à l'engagement des directeurs, mettre en place une structure financière et comptable conforme aux exigences de la nouvelle loi et aussi revoir l'identité visuelle de l'institution.

Chrysalide: report de la décision

Le mandat des administrateurs consistera également à remettre au Conseil d'État, dans le premier trimestre de l'année 2020, des propositions relatives à la mise en oeuvre des deux blocs opératoires ouverts 24/24h et une nouvelle évaluation concernant le rattachement et la localisation de l'unité de soins palliatifs, soit de La Chrysalide. Le Conseil d'État a en effet décidé de reporter sa décision sur ce dernier point, considérant qu'il appartiendra en premier lieu aux nouveaux organes de se positionner. /ats-keystone-cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus