Le projet du parc éolien de Buttes « pourrait aller un peu plus vite »

Le projet est sous enquête publique depuis près de trois ans mais selon le directeur du Groupe ...
Le projet du parc éolien de Buttes « pourrait aller un peu plus vite »

Le projet est sous enquête publique depuis près de trois ans mais selon le directeur du Groupe E, une décision cantonale devrait tomber à la fin 2019

La Montagne du Buttes pourrait accueillir 19 éoliennes. (Photo d'archives) La Montagne du Buttes pourrait accueillir 19 éoliennes. (Photo d'archives)

744 millions de francs : c’est le chiffre d’affaire record affiché par le Groupe E l’an passé. Le fournisseur d’électricité fribourgo-neuchâtelois a dévoilé vendredi un bénéfice en recul de près de 20% par rapport à 2017, passant à 90 millions de francs. Le directeur général du Groupe E présentait l’exercice de l’entreprise pour la dernière fois avant son départ à la retraite. L’occasion pour Dominique Gachoud, un des investisseurs du parc éolien neuchâtelois, de revenir également sur les 19 éoliennes prévues à la Montagne de Buttes. Pour le patron du Groupe E  : « Une décision cantonale devrait tomber à la fin 2019 ». 

Le projet est toujours sous enquête publique depuis l’été 2016. Les oppositions, notamment des membres de l’association Les Travers du Vent sont toujours en étude. Toutefois Dominique Gachoud est conscient que la patience est le maître mot dans le domaine de l’éolien : « Ces oppositions doivent être traitées par les instances compétentes, en l’occurrence au premier niveau par le canton de Neuchâtel ». Bien que le patron du Groupe E reste confiant quant à la décision du canton de rejeter les oppositions, il est cependant lucide quant à un possible recours des opposants au Tribunal fédéral. « On pourrait aller plus vite, mais Rome ne s’est pas construite en un jour ». /vma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus