La culture discute politique

Les acteurs culturels avaient rendez-vous à La Chaux-de-Fonds samedi. Le conseiller d’Etat ...
La culture discute politique

Les acteurs culturels avaient rendez-vous à La Chaux-de-Fonds samedi. Le conseiller d’Etat Alain Ribaux a récolté leurs préoccupations en vue d’une révision de la Loi sur l’encouragement des activités culturelles

Le théâtre l'Heure Bleue à La Chaux-de-Fonds a accueilli la première journée cantonale de la culture. Le théâtre l'Heure Bleue à La Chaux-de-Fonds a accueilli la première journée cantonale de la culture.

Les acteurs neuchâtelois de la culture se sont retrouvés à l’Heure Bleue. Le théâtre chaux-de-fonnier a accueilli samedi la première journée cantonale de la culture. Le gouvernement, représenté par le conseiller d’Etat en charge de la culture Alain Ribaux, a organisé cette consultation en vue de la révision de la Loi sur l’encouragement des activités culturelles.

Cette première phase de consultation a permis d’aborder des sujets tels que le statut des artistes, leur retraite ou la collaboration avec les autorités cantonales. Les financements accordés par le Canton ont également constitué un point important des discussions. Plusieurs participants ont proposé l’idée d’allouer un pourcent du budget de l’Etat à la culture. /pha

Anne Bisang, directrice artistique du Théâtre populaire romand

Nous avons demandé à Alain Ribaux, conseiller d’Etat en charge de la culture, si la proposition d’un pourcent culturel était envisageable.

Alain Ribaux, conseiller d'Etat en charge de la culture


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus