Les marcheurs du 1er mars ont bravé une météo maussade

La pluie et le froid n’ont pas découragé les Neuchâtelois ce vendredi lors de la traditionnelle ...
Les marcheurs du 1er mars ont bravé une météo maussade

La pluie et le froid n’ont pas découragé les Neuchâtelois ce vendredi lors de la traditionnelle Marche du 1er mars. Près de 700 personnes étaient inscrites pour rejoindre le Château de Neuchâtel

La météo n'a pas fait de cadeau à la Marche du 1er mars. La météo n'a pas fait de cadeau à la Marche du 1er mars.

Il faut plus que des gouttes de pluie pour démotiver un révolutionnaire. Ce vendredi, plusieurs centaines de personnes ont participé à la traditionnelle Marche du 1er mars.

Partis du Locle ou de Couvet, les marcheurs ont bravé les caprices de la météo pour descendre au Château de Neuchâtel et commémorer ainsi la révolution neuchâteloise. A la mi-journée, ils ont profité des locaux du SCAN, à Malvilliers, pour prendre un repas chaud bien mérité et se sécher quelque peu. Des conditions qui, en plus de l’effort, n’étaient pas des meilleures. Nous avons rencontré Elise et ses deux enfants à l’heure du repas.

La météo maussade n’a cependant pas fait perdre son sens de la répartie à Catherine Huther, présidente de l’organisation. /rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus