Famille d’accueil reconnue coupable d’enlèvement

Le tuteur désigné par les services de l’Etat de Neuchâtel voulait accéder à l’enfant alors ...
Famille d’accueil reconnue coupable d’enlèvement

Le tuteur désigné par les services de l’Etat de Neuchâtel voulait accéder à l’enfant alors que la famille d’accueil chaux-de-fonnière avait dû se rendre au Portugal pour des formalités administratives. Le couple est condamné pour enlèvement de mineur.

L'enfant a aujourd'hui été placé dans un foyer. L'enfant a aujourd'hui été placé dans un foyer.

Il y a bel et bien eu enlèvement de mineur. Le juge du Tribunal régional des Montagnes et du Val-de-Ruz a condamné vendredi matin un couple qui avait été désigné famille d’accueil par la justice portugaise. Les deux conjoints écopent d’une peine pécuniaire de 120 jours amende avec sursis pendant deux ans. Il leur est reproché un déplacement de deux mois au Portugal pour retirer la pièce d’identité de l’enfant, alors que le tuteur désigné par l’office de protection de l’enfant souhaitait accéder au bambin. Le tuteur a dénoncé la situation à la justice. L’enfant est depuis placé dans un foyer de la région.

Le juge a renoncé à expulser les deux portugais domiciliés à La Chaux-de-Fonds. Ensemble, le couple avait pris en charge ce jeune portugais et sa mère. Cette dernière, incapable d’assurer l’éducation de son bambin, a été placée dans une institution du canton. Pour le couple, la situation s’est corsée lorsque la maman d’accueil a dû se rendre au Portugal avec l’enfant pour retirer sa carte d’identité. Le tuteur désigné a déposé plainte. A leur retour du Portugal, il est venu prendre l’enfant à l’arrivée du train à La Chaux-de-Fonds. Le bambin a depuis été placé dans un foyer. Il est donc actuellement séparé de sa mère et de son ancienne famille d’accueil la majeure partie du temps.

Les avocats de la défense feront appel de ce jugement. /aju


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus