Des chiens, la Sibérie et un champion du monde

Les organisateurs des courses de chiens de traîneaux à Saignelégier ont dévoilé le programme ...
Des chiens, la Sibérie et un champion du monde

Les organisateurs des courses de chiens de traîneaux à Saignelégier ont dévoilé le programme de la 47e édition de la manifestation taignonne. Elle devrait avoir lieu les 26 et 27 janvier prochains, si la météo le permet

Les courses de chiens de traîneaux auront lieu si la neige est au rendez-vous (photo: archives) Les courses de chiens de traîneaux auront lieu si la neige est au rendez-vous (photo: archives)

La neige sera-t-elle suffisante pour organiser les courses de chiens de traîneaux à Saignelégier les 26 et 27 janvier prochains ? Pour l’heure, aucune certitude, mais les organisateurs de la manifestation sont confiants. Ils prévoient même de commencer les préparatifs une semaine avant le grand jour. Il s’agit notamment de s'occuper des pistes, qui accueilleront du beau monde. 


Décor hivernal sculpté

Pour la première fois, les organisateurs proposent un parcours exhibition : une course, dont le départ se fait en ligne, et où les concurrents doivent slalomer entre des sculptures sur le thème hivernal. Des décorations, préparées par Alain Stocker, artiste franc-montagnard. « Cette course promet d’être spectaculaire, puisque c’est très rare de voir des départs en ligne. Et puis, ça se fera en musique, pour un effet plus dynamique », promet Didier Queloz, président de la société de développement et d’embellissement de Saignelégier.


Des mushers internationaux

Cette année, l’événement a enregistré un peu plus de 100 inscriptions. Un nombre, dans la moyenne des éditions précédentes, selon Didier Queloz. Fait surprenant cependant : la moitié des participants ne sont pas Suisses. Ils viennent de différents pays d’Europe : France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne et Italie. Un succès hors-frontières que Didier Queloz n’explique pas : « Je ne sais pas à quoi c’est dû, peut-être que la présence de Jason Fournier y est pour quelque chose… »


Présence d'un champion du monde 

Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais dans le monde des mushers, Jason Fournier est une célébrité. A peine 25 ans et déjà champion du monde de courses de chiens de traîneaux, ce Français sera présent tout au long du week-end dédié aux chiens nordiques. Il participera à certaines courses et sera aussi disponible pour échanger avec le public, afin de partager son expérience. 


La Vallée de La Brévine, invitée d'honneur

Autre invitée de marque : la Vallée de La Brévine. En 2018, elle aurait déjà dû être mise à l’honneur lors des courses de chiens de traîneaux, mais la météo capricieuse en avait décidé autrement. Ce n’était que partie remise. Cette année, la « Sibérie de Suisse » entend bien se présenter et faire découvrir ses produits du terroir et ses spécificités climatiques aux visiteurs de la manifestation.
Si toutefois l’enneigement n’était pas suffisant pour organiser les courses à Saignelégier le week-end du 26 janvier, la fête du chien nordique devrait se tenir le dimanche 27 janvier. De nombreuses animations seraient proposées. Plus d’informations ici. /cto


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus