Le Conseil d’Etat veut y croire en 2019

Comme le veut la tradition, le Gouvernement neuchâtelois formule ses vœux pour 2019 : qu’un ...
Le Conseil d’Etat veut y croire en 2019

Comme le veut la tradition, le Gouvernement neuchâtelois formule ses vœux pour 2019 : qu’un vent d’optimisme souffle sur le canton

Le Conseil d'Etat neuchâtelois se veut optimiste pour l'avenir. Le Conseil d'Etat neuchâtelois se veut optimiste pour l'avenir.

Qu’un vent d’optimisme souffle sur le canton de Neuchâtel ! C’est le message du Conseil d’Etat à l’occasion de la nouvelle année.

Le gouvernement met en avant les nombreux projets et réformes en cours, qui devraient se concrétiser en 2019. « Améliorer l’attractivité et la cohésion du canton dans des domaines clés tels que la mobilité, l’aménagement du territoire et la fiscalité sont des chantiers que le Conseil d’Etat mène de front, » précise le communiqué. /comm-mwi

Les voeux du Conseil d'Etat pour la nouvelle année
2019, un vent d’optimisme souffle sur le Canton de Neuchâtel

À l’heure du passage à la nouvelle année, c’est une brise légère, mais bien présente, qui éloigne doucement mais sûrement certaines pensées négatives et la morosité ambiante. Ce vent nouveau, tant attendu et salvateur, nous permet de travailler, jour après jour, aux prochains succès du Canton de Neuchâtel et au bien-être de chacune et de chacun.L’année 2018, comme d’autres avant elle, aura été charnière, remplie d’opportunités, de défis, d’épreuves, mais également de succès et d’avancées. Cette année intense augure une nouvelle année, elle aussi, portée par le vent de l’exigence et l’ambition de réussir. Ni vent de tempête, ni calme plat, c’est un air régulier qui forcit et souffle sur nos montagnes, nos vallées et notre lac. Il apporte avec lui les perspectives de 2019. Si de nombreux projets et réformes occuperont cette nouvelle année, d’autres se concrétiseront et porteront leurs fruits en 2019. Améliorer l’attractivité et la cohésion du canton dans des domaines clés tels que la mobilité, l’aménagement du territoire et la fiscalité sont des chantiers que le Conseil d’État mène de front. Pour concrétiser son programme de législature, il soumettra au Grand Conseil dans les premiers mois de l’année 2019 d’importantes réformes ainsi qu’un programme d’investissements destiné à préparer l’avenir. À l’occasion de ses voeux, le Conseil d’État partage sa conviction qu’un avenir commun et radieux se prépare pour chacune et chacun au sein de notre République. Répondre à l’aspiration légitime de stabilité, de sérénité et de prospérité portée par les Neuchâteloises et Neuchâtelois reste le cap du gouvernement et l’oriente dans ses travaux. L’horizon qui se dessine nous permet à toutes et tous de garder confiance et de prétendre au bien-être tant collectif qu’individuel. C’est en unissant nos forces que nous avons surmonté les difficultés et c’est en commun que nous apprécierons ce dynamisme retrouvé. Le Conseil d’État adresse aux Neuchâteloises et Neuchâtelois ses voeux de bonheur, de prospérité et de santé pour cette nouvelle année, avec optimisme et sincérité.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus