Recours à Peseux : Violaine Blétry de-Montmollin « confiante »

La conseillère communale en Ville de Neuchâtel répond aux reproches faits aux autorités politiques ...
Recours à Peseux : Violaine Blétry de-Montmollin « confiante »

La conseillère communale en Ville de Neuchâtel répond aux reproches faits aux autorités politiques en précisant que des avis de droit ont été demandés avant la votation

La conseillère communale neuchâteloise, Violaine Blétry-de Montmollin, reste confiante après le dépôt d'un recours contre les résultats de la votation de Peseux sur la fusion Neuchâtel-ouest. (photo : archives) La conseillère communale neuchâteloise, Violaine Blétry-de Montmollin, reste confiante après le dépôt d'un recours contre les résultats de la votation de Peseux sur la fusion Neuchâtel-ouest. (photo : archives)

 « Surpris mais serein ». C’est en ces termes que l'exécutif de la Ville de Neuchâtel réagit après le dépôt d’un recours contre les résultats de la votation communale à Peseux du 25 novembre et qui demande l’organisation d’un nouveau vote. La conseillère communale, Violaine Blétry-de Montmollin, répond aux reproches faits aux autorités des autres communes, soit celui de l’ingérence et sur le fait d’organiser une votation uniquement dans la commune de Peseux. Elle précise que deux avis de droit ont été demandés à un professeur de l’Université de Neuchâtel.

La réaction de Violaine Blétry-de Montmollin

Quant aux opposants à la fusion de Peseux, nous avons tenté de les joindre mais ces derniers ne souhaitent pas s’exprimer pour l’instant.


Une décision pas avant fin janvier

La Chancellerie d’Etat doit maintenant étudier ce recours. Un avis sera tout d’abord demandé à la commune de Peseux puis, dans un deuxième temps, aux recourants. Après cette phase de consultation, une décision sur la validité de ce recours sera prise, dans l’idéal d’ici fin janvier ou les semaines qui suivent, explique le vice-chancelier Pascal Fontana. Il est ensuite possible de contester la décision de la Chancellerie auprès du Tribunal cantonal voire auprès du Tribunal fédéral.


Guichet social à Peseux maintenu

Malgré cette nouvelle période d’incertitude qui s’ouvre, Violaine Blétry-de Montmollin précise, d’un commun accord avec les autorités subiéreuses, que l’antenne du guichet social à Peseux est maintenue au 1er janvier 2019, comme cela était prévu. La question pourrait se reposer si la procédure devait se prolonger jusqu’au Tribunal fédéral ou en cas de nouveau vote. /jpp



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus