Le bénéfice de l’usine électrique pour les anciens abattoirs

Les anciens abattoirs de La Chaux-de-Fonds profitent de la vente de l'usine électrique à un ...
Le bénéfice de l’usine électrique pour les anciens abattoirs

Les anciens abattoirs de La Chaux-de-Fonds profitent de la vente de l'usine électrique à un brasseur zurichois. Le bénéfice réalisé par la Ville servira à rénover le site

D'ici la fin de l'année 2019, les anciens abattoirs de La Chaux-de-Fonds devraient pouvoir accueillir jusqu'à 1'300 personnes. (Photo : Archives Office du patrimoine et de l’archéologie) D'ici la fin de l'année 2019, les anciens abattoirs de La Chaux-de-Fonds devraient pouvoir accueillir jusqu'à 1'300 personnes. (Photo : Archives Office du patrimoine et de l’archéologie)

Les abattoirs de La Chaux-de-Fonds en passe de devenir le plus grand lieu de réunion des Montagnes neuchâteloises. À la fin de l’année 2019, le site pourrait accueillir jusqu’à 1'300 personnes. Les 1,9 million de bénéfice réalisé dans le cadre de la vente de l’ancienne usine électrique à un brasseur zurichois serviront à la rénovation des anciens abattoirs de la ville.

Les travaux devraient notamment concerner la rénovation des anciens frigos, le raccordement du site au chauffage à distance et le réaménagement extérieur de la partie ouest, telle qu’elle était à l’époque. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus