Défilé silencieux contre les violences sexistes

Une marche silencieuse à Neuchâtel dans le cadre de la journée internationale de lutte contre ...
Défilé silencieux contre les violences sexistes

Une marche silencieuse à Neuchâtel dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes. Quelque 250 personnes ont répondu à l’appel samedi soir

250 personnes ont pris part à la marche silencieuse organisée samedi soir à Neuchâtel par le collectif pour la grève féministe. 250 personnes ont pris part à la marche silencieuse organisée samedi soir à Neuchâtel par le collectif pour la grève féministe.

Deux cent cinquante personnes dans la rue, samedi soir à Neuchâtel. Elles répondaient à l’appel du collectif neuchâtelois pour une grève féministe. Cette manifestation, une marche silencieuse, s’inscrivait dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes.

Les manifestants ont réclamé des espaces urbains et des lieux de vie sans violence, sans harcèlement. Ils ont également marché pour une éducation non-sexiste qui enseigne le respect de l’autre.

Le collectif neuchâtelois prévoit d’autres actions, comme la présence de Sainte Nicole, le 6 décembre à Neuchâtel, pour sensibiliser la population sur la consommation non genrée. /comm-cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus