Soutien continu pour Latitude 21

La fédération neuchâteloise des ONG actives dans les pays du Sud a signé un nouveau contrat ...
Soutien continu pour Latitude 21

La fédération neuchâteloise des ONG actives dans les pays du Sud a signé un nouveau contrat avec la Confédération et le Canton. Elle recevra notamment 253'000 francs jusqu’en 2020 de la part de la Direction du développement et coopération

Manuel Sager, directeur de la DDC, Laurent Kurth, conseiller d'Etat en charge des finances et Jean Studer, président de Latitude 21 (de gauche à droite). Manuel Sager, directeur de la DDC, Laurent Kurth, conseiller d'Etat en charge des finances et Jean Studer, président de Latitude 21 (de gauche à droite).

Latitude 21 peut voir l’avenir avec sérénité. La fédération neuchâteloise des ONG actives dans le sud du globe a renouvelé son contrat avec la Direction du développement et coopération. L’organisme de la Confédération continuera à verser un financement à la faîtière cantonale au moins jusqu’en 2020. Dans le même temps, Latitude 21 a aussi signé un nouveau paraphe le liant avec le Canton jusqu’en 2022.


40% du budget

Avec ce nouveau contrat, Latitude 21 recevra 253’000 francs par année de la Confédération ce qui représente 40% du budget annuel de la fédération. La Direction du développement et de la coopération (DDC) est un organe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) en charge de la coopération internationale. Elle s’occupe entre autres de l’aide humanitaire de la Suisse.

De son côté, le Canton va aussi contribuer à Latitude 21 durant les prochaines années. Les montants alloués seront de 268’000 francs pour les années 2019-2020 et 288’000 francs pour 2021 et 2022, ceci compte tenu de l’apparition de nouveaux membres.

Ce renouvellement coïncide d’ailleurs avec les 10 ans de Latitude 21. À l’origine, la fédération neuchâteloise était formée de sept associations. Désormais, elles sont au nombre de 19. En tout, 130 projets ont été réalisés dans 18 pays, principalement en Afrique subsaharienne pour un montant total de 3,25 millions de francs.

Alors que la majorité du budget de Latitude 21 provient de la Confédération et du Canton, certaines communes neuchâteloises participent aussi au programme comme Neuchâtel, Corcelles-Cormondrèche, Les Ponts-de-Martel et Val-de-Travers. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus